QUI SOMMES-NOUS ?

Quelle procédure utilisez-vous habituellement pour travailler avec un nouveau client ?

Le premier contact peut se faire soit par téléphone,  soit sur rendez-vous à l’atelier ou chez le client ou par e-mails.  Ce premier contact me permet de bien cerner ses besoins et ses attentes. Mon expérience me permet de l’orienter vers le marquage approprié.

 

 

Quelles études ou formations avez-vous suivies en relation avec votre travail ?

J’ai suivi plusieurs formations sur des logiciels de création graphique comme Photoshop & Illustrator, et sur des logiciels de broderie comme Pe-design et Drawings Pro. J’ai suivi aussi des formations plus techniques comme :

  • Formation sur le matériel et consommable de broderie ;
  • Formation sur l’impression du Flex ;
  • Formation sur la technique de sublimation ;
  • Formation sur la sérigraphie.

Mais, ce qui prime, c’est mon expérience de plus de 7 ans dans ce métier qui est avant tout, un métier que l’on apprend sur le terrain.

Il n’existe pas de diplôme pour ce métier.

 

 

Utilisez-vous un système tarifaire standard pour vos services ?

Mon tarif applicable est fait selon la taille et le type du marquage. Pour les séries, j’applique une remise sur les quantités.

Les frais de maquettes pour la broderie, la sublimation et le Flex sont généralement gratuits, sauf si le fichier est de trop mauvaise qualité. Pour la sérigraphie, des frais fixes sont appliqués au nombre de couleurs. 

 

 

 

 

J’aimerais juste rajouter, que le tarif ne doit pas être votre priorité dans votre décision !

Je vois très souvent des clients dépités par le travail de concurrents peu scrupuleux … broderies qui se rétractent au premier lavage, délais non tenus, article de mauvaise qualité, vêtements trop grands ou trop petits, SAV inexistant, tarifs non tenus avec des majorations, erreur dans le marquage, etc… et j’en passe. Je n’aurais qu’un seul conseil à vous donner : avant de vous engager pour un marquage, renseignez-vous réellement des compétences de cette personne ou de cette entreprise, et posez les bonnes questions, certes sur le prix mais aussi sur les techniques de marquage que l'on vous propose.

 

 

Comment avez-vous débuté dans cette profession ?

Par hasard … mais mon métier est tellement varié que c'est devenu une passion. J'aime la qualité et les belles choses. Je travaille toujours mes produits comme si c'était moi qui les portais. J'aime associer les couleurs et les matières : je recherche toujours les plus beaux effets pour mes marquages. 

 

 

Avec quels types de clients avez-vous déjà travaillé ?

Mes clients sont des entreprises (de l’artisan aux grosses entreprises), des associations & clubs (du club de loisirs aux associations sportives) ainsi que des particuliers. Je travaille avec une clientèle majoritairement Régionale et Nationale. Pour la petite anecdote, j'ai une broderie qui est partie en Asie.

Pour résumé : du cadeau unique aux séries (petites ou grandes).

Je travaille aussi pour des agences de communication qui me confient la partie marquage pour leur clientèle.

J’assure aussi des prestations et démonstrations sur les foires & expositions dans le stand de mes clients. (Ex : sur le SIMA et le salon des TP sur le stand d’une grande entreprise de machine agricole, etc…).

 

 

 

Décrivez un projet récent qui vous a plu. Combien de temps a-t-il duré ?

Dernièrement, je suis intervenue sur des bannières qui mesuraient 4 m de longs, pour une fête médiévale avec la création de grandes broderies qui comptaient plus de 150 000 points et 4 h de broderies.

 

 

 

 

Quels conseils donneriez-vous à un client cherchant à engager un Pro dans votre domaine ?

Attention à la qualité du marquage et surtout à la qualité des supports utilisés. Chaque vêtement a ses contraintes et ses qualités selon le marquage que l’on choisit. Un bon professionnel connaît les textiles à utilser selon le marquage.

 

 

 

 

À quoi les clients devraient-ils réfléchir avant de parler de leur projet à des Pros ?

Que veut-il comme marquage, sur quel support, son budget mini et maxi, pour quelle date veut-il son marquage (je vois souvent des clients qui s'y prennent trop tard), aux emplacements du marquage (à savoir, que je suis là pour les orienter sur la taille et les emplacements adéquats) et aux fichiers pour la maquette (le must est un fichier vectorisé).

Print Friendly, PDF & Email